Contre toute attente, les ventes de maisons bondissent à Montréal! En effet, non seulement les ventes mais également les prix!!!

Consulter l’article de Rita Devlin Marier sur Argent:

http://www.cablecommunicators.org

photo tiré de www.cablecommunicators.org

La revente de maisons unifamiliales a bondi de 18% à Montréal en juillet par rapport à l’année dernière, et le prix des propriétés a également augmenté, a annoncé mardi la Chambre immobilière du Grand Montréal.

Le prix moyen d’une maison unifamiliale à Montréal en juillet 2009 était de 246 000$ contre 230 000$ en 2008. Le prix des condominiums est resté stable, tandis que le prix d’un immeuble à plusieurs unités a crû de 3%.

Ces deux derniers types de propriété ont également vu leurs ventes augmenter. Les ventes de condominiums ont bondi de 20%, tandis que les ventes des immeubles à plusieurs unités ont progressé de 18%.

« Il s’agit d’excellentes nouvelles pour les vendeurs et les acheteurs. Le marché est actif, les prix se maintiennent, la récession est derrière nous, les taux d’intérêt sont toujours bas, le marché de l’emploi s’améliore et la confiance des investisseurs est en hausse », s’est enthousiasmé Michel Beauséjour, le chef de la direction de la chambre immobilière.

M. Beauséjour a également fait valoir que les statistiques pour juillet indiquaient que la marché immobilier était en train de rattraper « un début d’année un peu plus au ralenti ».

Les ventes ont augmenté dans toutes les secteurs de la région métropolitaine de Montréal. Laval enregistre la plus grande hausse, de 24%, suivie par l’île de Montréal et sa rive Nord (19%). Les ventes de la Rive-Sud et de Vaudreuil-Soulanges ont augmenté de 16%.

Des chiffres exceptionnels à Toronto et dans l’Ouest

Si le marché de la revente de maisons est très bon à Montréal, les données de juillet ont été spectaculaires dans d’autres grandes villes canadiennes.

La chambre immobilière de Toronto a rapporté que les ventes pour juillet de cette année dans la ville reine ont bondi de 28% par rapport à 2008. Le prix médian d’une maison y est de 339 900$ contre 325 000$ il y a un an, une augmentation de 4,6%.

Une augmentation comparable, soit de 4%, a été enregistrée dans le prix d’une maison unifamiliale à Calgary, qui était de 436 782$ en juillet. Le prix médian d’un condominium y a également crû de 4%, pour atteindre 285 032$. Les ventes de maisons y ont bondi de 21%, et celles de condominiums de 31%.

À Vancouver, le prix des maisons a chuté de 5%, mais les ventes ont connu une croissance exceptionnelle, soit de plus de 89%, le meilleur résultat jamais enregistré pour un mois de juillet. En effet, 4114 demeures ont été vendues dans la métropole de la côte pacifique le mois dernier pour un prix médian de 528,821$.

Prix médian d’une maison unifamiliale, en juillet 2009

Montréal : 246 000$
Toronto : 339 900$
Calgary : 436 782$
Vancouver: 664 000$

Ventes à Montréal, juillet 2009, et augmentation par rapport à 2008

Maisons unifamiliales : 2045, +18%
Copropriétés : 930, +20%
Immeubles à plusieurs unités : 374, +19%

Prix médian à Montréal, juillet 2009, et augmentation des prix par rapport à 2008

Maisons unifamiliales : 246 000$, +7%
Copropriétés : 204 197$, 0%
Immeubles de deux à cinq logements : 349 500$, +3%

Publié par Hugo Neveu dans Actualité, Hypothèque

Émettre un commentaire

  • Abonnement à l’infolettre